Post Category: Nouvelles et Communiqués de presse
novembre 18, 2020
Hausse record de l’IPM composite pour un mois d’octobre

Les solides données de l’Indice composite de prix de maison Teranet-Banque Nationale ces trois derniers mois concordent avec les niveaux très élevés de ventes de maisons au Canada. En octobre, il est devenu clair que la tendance récente des ventes compensait largement la léthargie printanière due à la Covid-19. En outre, les ventes étaient à des niveaux historiquement élevés ces derniers temps dans la plupart des régions, ce qui s’est traduit par une diffusion sans précédent de hausses mensuelles des prix des maisons dans les 31 RMR couvertes par l’IPM Teranet-Banque Nationale. Cela dit, la tendance à la hausse des prix des maisons ne s’applique pas partout à toutes les catégories de logements. À Toronto, la hausse des ventes fut largement concentrée sur des logements autres que les appartements (notamment des maisons détachées, semi-détachées ou en rangée) hors du centre-ville. À l’inverse, la tendance des ventes d’appartements est restée faible. Concernant le Grand Montréal, l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec a signalé une très forte hausse des inscriptions d’appartements en copropriété sur l’île de Montréal, contrastant grandement avec les autres zones géographiques de cette région. En fait, à Toronto autant qu’à Montréal, l’IPM Teranet-Banque Nationale non lissé pour les appartements (voir méthodologie à la page suivante) a clairement ralenti ces deux derniers mois comparativement aux autres logements.

novembre 2020

Voir tous les communiqués de presse