Map of Canada
composite 11 weightings donut chart Select Ottawa Select Montreal Select Quebec City Select Halifax Select Victoria Select Vancouver Select Calgary Select Edmonton Select Winnipeg Select Hamilton Select Toronto
m/m
ytd
a/a
Tous les indices avaient une valeur de base de 100 au mois de juin 2005
Map of...
Population  
Superficie en kilomètres carrés  
Densité de la population (pop./km2)  
Nombre de logement privés  
% Possédé / Loué  
Ménages unifamiliaux  
Ménages multifamiliaux  
Ménages non-familiaux  
Revenu moyen par ménage  
Valeur des logements occupés  
Ce profil présente des renseignements du Recensement de la population de 2016
Besoin d’information supplémentaire sur les RTA ou les quartiers?
Communiquez avec nous au sujet de nos Solutions pour les entreprises

Indice de Prix de Maison Teranet – Banque Nationale du Canadamc

Une représentation indépendante du taux de changement des prix des maisons unifamiliales canadiennes.
Indice
m/m
ytd
a/a
pondération c11
Post Category: Rapports mensuels
mai 19, 2021
LA CROISSANCE DES PRIX S’ACCENTUE EN AVRIL

En avril, l’indice composite national de prix de maison Teranet – Banque NationaleMC a crû de 2.4 % comparativement au mois précédent. Il s’agit d’une croissance des prix nettement plus rapide que celle observée en mars (1.5 %). Cinq régions métropolitaines ont tiré l’indice vers le haut : Halifax (5.4 %), Toronto (3.0 %), Victoria (2.8 %), Ottawa-Gatineau […]

Date du prochain rapport

Unavailable
00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes
Inscription Inscrivez-vous à rapport mensuel
Post Category: Recherche
février 04, 2021
La hausse du prix des logements nuit à l’abordabilité

L’abordabilité du logement s’est améliorée au quatrième trimestre de 2020 au Canada, une troisième fois de suite. Cela dit, l’amélioration ce trimestre était nettement moins impressionnante. La hausse des revenus et les taux d’intérêt à des creux records ont été presque entièrement contrebalancés par une hausse substantielle des prix des logements. En effet, les prix mesurés par l’indice composite national ont augmenté de 4.5% pendant le trimestre, soit leur plus forte hausse mensuelle en 11 ans. Une contraction de 29 points de base de notre taux hypothécaire de référence sur 5 ans a contribué à préserver l’abordabilité du logement ce trimestre, mais le repli de près de 100 points de base des taux depuis le début de la pandémie a sans aucun doute propulsé l’appréciation actuelle des prix des logements. Avec la confluence de ces facteurs, il est certain que l’abordabilité du logement ne s’est jamais aussi bien tenue depuis 2015, mais il y a un autre obstacle pour les acheteurs potentiels. La hausse des prix des logements s’est traduite par une augmentation de la mise de fonds. À l’échelle du
pays, il n’a jamais été aussi difficile d’épargner pour rassembler le minimum de cette somme. En tablant sur un taux d’épargne de 10% du revenu médian total d’un ménage, il lui faudrait maintenant 60 mois (5 ans) pour économiser pour la mise de fonds minimum (environ 6%) sur un logement représentatif. Cependant, puisque les taux d’intérêt ne devraient pas remonter de sitôt, que les campagnes de vaccination connaîtront un retour à la normale et que les conditions sur le marché sont favorables aux vendeurs, les prix des logements devraient continuer de croître en 2021. De ce fait, l’abordabilité devrait se dégrader autant du point de vue du paiement hypothécaire en pourcentage du revenu que du
paiement de la mise de fonds.

Lire le rapport de recherche

Post Category: Nouvelles et Communiqués de presse
mai 19, 2021
Les prix des maisons ont continué de monter sans relâche en avril

L’IPM Teranet-Banque Nationale a bondi de 2.4% en avril, atteignant un nouveau record. Cela marque la 18e augmentation mensuelle de suite. Sa vigueur récente coïncide avec des chiffres historiquement élevés de ventes de maisons dans la plupart des régions du Canada, doublées d’une offre limitée. Par conséquent, les conditions du marché restent très favorables aux vendeurs et à la hausse des prix. Après correction des effets saisonniers, le bond mensuel de l’IPM non lissé était un peu plus faible – à 2.0%, assurant à l’indice non lissé un gain cumulatif époustouflant de 14.3% depuis juin dernier (graphique de gauche). Le rythme rapide de l’augmentation des prix des maisons se poursuit dans une large majorité des grandes villes canadiennes, les prix étant en hausse de 10% ou plus par rapport à un an plus tôt dans une proportion sans précédent de 87% des 32 marchés urbains étudiés (graphique de droite). On notera que la hausse des prix annuelle des maisons individuelles continue de dépasser le segment des appartements en copropriété. Ce dernier reste à la traîne, car la préférence des acheteurs a basculé des petits appartements dans les centres-ville vers des maisons plus spacieuses dans les banlieues. Cette divergence ne durera peut-être pas longtemps vu que les taux d’intérêt ont augmenté et que l’abordabilité s’est détériorée dans le segment autre que les appartements en copropriété (lien).

mai 2021

Methodology d'index
Méthodology d'index
 
Introduction a l'index
Introduction a l'index
 
Solutions publiques

Soyez au fait comme jamais des tendances du marché immobilier canadien dans toute sa diversité grâce à l'Indice de Prix de Maison Teranet – Banque NationaleMC publié chaque mois.

Solutions pour les entreprises

Évaluez et ajustez votre exposition au risque en surveillant les changements et les tendances par quartier ou par région avec les sous-indices Teranet – Banque Nationale.

Médias et partenaires

Vous cherchez des renseignements précis pour créer du nouveau contenu éditorial ou une façon originale de présenter et de faire connaître les tendances et les statistiques du marché immobilier? Nous pouvons vous aider.