Map of Canada
composite 11 weightings donut chart Select Ottawa Select Montreal Select Quebec City Select Halifax Select Victoria Select Vancouver Select Calgary Select Edmonton Select Winnipeg Select Hamilton Select Toronto
m/m
ytd
a/a
Tous les indices avaient une valeur de base de 100 au mois de juin 2005
Map of...
Population  
Superficie en kilomètres carrés  
Densité de la population (pop./km2)  
Nombre de logement privés  
% Possédé / Loué  
Ménages unifamiliaux  
Ménages multifamiliaux  
Ménages non-familiaux  
Revenu moyen par ménage  
Valeur des logements occupés  
Ce profil présente des renseignements du Recensement de la population de 2011
Besoin d’information supplémentaire sur les RTA ou les quartiers?
Communiquez avec nous au sujet de nos Solutions pour les entreprises

Indice de Prix de Maison Teranet – Banque Nationale du Canadamc

Une représentation indépendante du taux de changement des prix des maisons unifamiliales canadiennes.
Indice
m/m
ytd
a/a
pondération c11
Post Category: Rapports mensuels
août 14, 2018
Les pressions saisonnières expliquent la hausse de l’indice composite en juin et juillet

L’indice composite national de prix de maison Teranet – Banque NationaleMC a crû de 0,8 % en juillet[1]. Tout comme en juin, cette avancée, importante à première vue, fut en fait en-deçà de la norme historique pour un mois de juillet, qui est de 1,0 %. Si on faisait abstraction de la partie purement saisonnière des variations […]

Date du prochain rapport

Unavailable
00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes
Inscription Inscrivez-vous à rapport mensuel
Post Category: Recherche
janvier 11, 2018
Normalisation des mises en chantier en décembre

Les mises en chantier résidentielles ont fortement baissé en décembre, mais elles étaient tout de même supérieures au consensus (211K). Ce recul était attendu après le chiffre spectaculaire enregistré en novembre (251.7K). Une bonne partie de la contraction de décembre était le fait d’un repli attendu des mises en chantier de logements collectifs en Ontario (‑34.0K), qui avaient atteint un record historique le mois précédent. Sans cette catégorie, les mises en chantier résidentielles sont restées pratiquement stationnaires d’un mois à l’autre à l’échelle du pays. À l’étude des données trimestrielles, les mises en chantier ont progressé à un rythme annualisé de 13.5% au quatrième trimestre, comparativement à +35.6% au T3. Malgré ce bond, il est difficile de savoir si la construction résidentielle a contribué à la croissance économique au T4. Certes, les données trimestrielles témoignent d’une nette hausse des mises en chantier de logements collectifs (+35.8% en rythme annualisé), mais celles de maisons individuelles, dont la contribution par unité au PIB est plus importante, ont baissé de 28.6% en rythme annualisé. Une chose est sûre : l’année 2017 a été excellente pour la construction résidentielle au Canada, avec des mises en chantier totalisant pas moins de 220.5K, leur meilleur résultat en dix ans. Une réédition de cette performance en 2018 est peu probable. En effet, avec l’entrée en vigueur des nouvelles directives B-20 pour la souscription de prêts hypothécaires et compte tenu du fait que la Banque du Canada devrait poursuivre le resserrement de sa politique monétaire, nous nous attendons à ce que les mises en chantier résidentielles diminuent à des niveaux plus en accord avec le rythme de formation des ménages.

Lire le rapport de recherche
Post Category: Nouvelles et Communiqués de presse
août 14, 2018
Ni grande vigueur ni grande faiblesse

L’Indice composite a augmenté en juillet un quatrième mois de suite, mais ces hausses
étaient toutes inférieures aux moyennes historiques de ces mois. En fait, après
correction des effets saisonniers, l’indice composite est resté stationnaire en juillet à la
suite d’une baisse en juin. Le même phénomène s’est appliqué à l’indice de Toronto, où
à l’opposé de l’indice publié, l’indice corrigé des effets saisonniers a baissé au cours des
quatre derniers mois (graphique de gauche). L’indice corrigé a reculé au cours des deux
derniers mois à Vancouver. Cela signifie que la récente hausse de ces indices ne reflétait
que des pressions saisonnières, pas une tendance de fond. Pour Toronto, les baisses
récentes de l’indice corrigé des effets saisonniers étaient dues au sous-indice des
logements autres que les appartements en copropriété, qui a affiché une baisse
cumulative de 2.1%. Pendant ce temps, l’indice des logements en copropriété était en
hausse de 1.6% (graphique de droite). Ces chiffres concordent avec les conditions du
marché, plus tendues pour les logements en copropriété que pour les autres types
d’habitation.

aout 2018

Methodology d'index
Méthodology d'index
 
Introduction a l'index
Introduction a l'index
 
Solutions publiques

Soyez au fait comme jamais des tendances du marché immobilier canadien dans toute sa diversité grâce à l'Indice de Prix de Maison Teranet – Banque NationaleMC publié chaque mois.

Solutions pour les entreprises

Évaluez et ajustez votre exposition au risque en surveillant les changements et les tendances par quartier ou par région avec les sous-indices Teranet – Banque Nationale.

Médias et partenaires

Vous cherchez des renseignements précis pour créer du nouveau contenu éditorial ou une façon originale de présenter et de faire connaître les tendances et les statistiques du marché immobilier? Nous pouvons vous aider.