Map of Canada
composite 11 weightings donut chart Select Ottawa Select Montreal Select Quebec City Select Halifax Select Victoria Select Vancouver Select Calgary Select Edmonton Select Winnipeg Select Hamilton Select Toronto
m/m
ytd
a/a
Tous les indices avaient une valeur de base de 100 au mois de juin 2005
Map of...
Population  
Superficie en kilomètres carrés  
Densité de la population (pop./km2)  
Nombre de logement privés  
% Possédé / Loué  
Ménages unifamiliaux  
Ménages multifamiliaux  
Ménages non-familiaux  
Revenu moyen par ménage  
Valeur des logements occupés  
Ce profil présente des renseignements du Recensement de la population de 2016
Besoin d’information supplémentaire sur les RTA ou les quartiers?
Communiquez avec nous au sujet de nos Solutions pour les entreprises

Indice de Prix de Maison Teranet – Banque Nationale du Canadamc

Une représentation indépendante du taux de changement des prix des maisons unifamiliales canadiennes.
Indice
m/m
ytd
a/a
pondération c11
Post Category: Rapports mensuels
janvier 20, 2021
LA CROISSANCE DE L’INDICE RALENTIT EN DÉCEMBRE

En décembre, l’indice composite national de prix de maison Teranet – Banque NationaleMC a crû de 0,6 %, la plus forte hausse pour un mois de décembre depuis 2009. Cependant, décembre représente un deuxième mois consécutif où la croissance de l’indice est moins forte que le mois précédent. Six régions métropolitaines ont tiré l’indice vers le […]

Date du prochain rapport

Unavailable
00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes
Inscription Inscrivez-vous à rapport mensuel
Post Category: Recherche
décembre 22, 2020
L’abordabilité du logement s’est fortement améliorée au T3 2020

L’abordabilité du logement s’est améliorée une deuxième fois consécutive dans les grands centres urbains du Canada au troisième trimestre de 2020. L’augmentation des revenus a aidé au T3, mais l’embellie était surtout due à la diminution des taux d’intérêt. En effet, notre taux hypothécaire de référence (terme de 5 ans) a reculé de 43 points de base au cours du trimestre en raison des mesures d’assouplissement de la banque centrale et de l’amélioration des conditions financières. Ensemble,
la progression des revenus et la baisse des taux ont largement suffi à compenser l’augmentation des
prix des maisons. Notre taux de référence s’est contracté de 62 points de base depuis le début de
la pandémie, mais il s’agissait de la deuxième étape d’une baisse qui avait commencé au début de
2019. De ce fait, l’abordabilité s’est nettement améliorée au Canada, les marchés de Toronto,
Montréal et Vancouver étant maintenant à leurs niveaux les plus abordables depuis 2016 et celui de
Calgary n’ayant jamais été aussi abordable. Il n’est donc pas étonnant que
le marché immobilier résidentiel soit resté dynamique pendant la pandémie jusqu’à présent. À venir,
malgré la hausse des prix des logements, l’abordabilité devrait s’améliorer au quatrième trimestre,
les acheteurs ayant profité d’une nouvelle baisse des taux d’intérêt hypothécaires (25 points de base
jusqu’à présent). L’amélioration de l’abordabilité suffira-t-elle pour éviter un ralentissement marqué
du marché immobilier résidentiel en 2021? Comme les mesures extraordinaires de soutien au revenu
du gouvernement sont graduellement en train de prendre fin et qu’il ne faut pas compter sur des
reports de paiements en 2021, le marché immobilier résidentiel doit se préparer à quelques difficultés
dans la mesure où le marché du travail est toujours en phase de relance. L’immigration pourrait elle
aussi rester en deçà des objectifs, ce qui se traduirait par une formation de ménages inférieure aux
prévisions.

Lire le rapport de recherche

Post Category: Nouvelles et Communiqués de presse
janvier 20, 2021
Le prix des maisons poursuit sa hausse en décembre

L’IPM Teranet-Banque Nationale a augmenté de 0,6 % en décembre pour atteindre un nouveau sommet. Ce niveau inégalé coïncide avec des ventes de logements historiquement élevées dans la plupart des régions du Canada tandis que l’offre est limitée. Depuis juillet, l’IPM composite non lissé corrigé des effets saisonniers a fait un bond notable de 6.8%. Cependant, décembre représente un deuxième mois consécutif où la croissance de l’indice est moins forte que le mois précédent. De plus, la tendance à la hausse des prix des propriétés ne s’applique pas à toutes les catégories de logements. À Toronto, la hausse des ventes concernait largement les logements individuels en dehors du centre-ville, et non les appartements. Dans le Grand Montréal, on observe une très forte hausse des inscriptions
d’appartements en copropriété sur l’île de Montréal, ce qui contraste grandement avec les autres zones géographiques de cette région. À l’instar de Toronto et Montréal, les régions du Grand Vancouver et de Victoria affichent des hausses de prix des logements individuels qui dépassent significativement celles des appartements. Outre un changement de préférence induit par la pandémie, il y a lieu de penser
que ce dernier segment est affecté par les faibles flux d’immigration et le taux de chômage toujours élevé parmi les jeunes travailleurs.

janvier 2021

Methodology d'index
Méthodology d'index
 
Introduction a l'index
Introduction a l'index
 
Solutions publiques

Soyez au fait comme jamais des tendances du marché immobilier canadien dans toute sa diversité grâce à l'Indice de Prix de Maison Teranet – Banque NationaleMC publié chaque mois.

Solutions pour les entreprises

Évaluez et ajustez votre exposition au risque en surveillant les changements et les tendances par quartier ou par région avec les sous-indices Teranet – Banque Nationale.

Médias et partenaires

Vous cherchez des renseignements précis pour créer du nouveau contenu éditorial ou une façon originale de présenter et de faire connaître les tendances et les statistiques du marché immobilier? Nous pouvons vous aider.